Chirurgie Orthopédique : la Hanche à Saint-Etienne

La chirurgie de la HANCHE est assurée essentiellement par le Docteur Luc CHARMION spécialiste de la Chirurgie Orthopédique et prothétique du GENOU et de la HANCHE.

Cette chirurgie s'adresse avant tout aux pathologies dégénératives de l'articulation de la HANCHE représentées essentiellement par l'arthrose de la hanche ou COXARTHROSE, plus rarement l'ostéonécrose de hanche ou d'autres pathologies.

            LA PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE

Le but de cette intervention est d'obtenir une articulation indolore permettant la reprise de toutes les activités : C'est le concept de la '' hanche oubliée '' qui est obtenu le plus souvent, à distance dans les suites de cette intervention.

Sur le plan technique, il s'agit le plus souvent de Prothèses sans ciment ( Revêtement du Titane par l'Hydroxyapatite ), avec deux possibilités :

  • Soit une Prothèse à couple CÉRAMIC - CÉRAMIC ( Tête fémorale CÉRAMIC + insert de la cupule en CÉRAMIC ) chez les patients jeunes ou âgés de moins de 70 ans limitant ainsi le risque d'usure qui est pratiquement nul;
  • Soit une Prothèse avec un couple CÉRAMIC – POLYÉTHYLÈNE avec le plus souvent une cupule double mobilité qui privilégie la stabilité ( absence de luxation ) chez les personnes âgées de plus de 70 ans.

La Prothèse de HANCHE est mise en place par voie postéro-externe, voie la plus ancienne et la plus sûre, le plus souvent sous Anesthésie Générale ( Rachis anesthésie possible ) ; l'intervention dure moins de 60 minutes le plus souvent avec une récupération du sang autologue permettant d'éviter les transfusions.

Nous utilisons la technique R.R.A.C. - Récupération Rapide Après Chirurgie – qui, grâce à l'infiltration du site opératoire avec des produits anesthésiants, permet de supprimer la douleur, limiter l'utilisation de la Morphine et ainsi améliorer de façon spectaculaire la récupération fonctionnelle précoce post-opératoire.

Le premier lever se fait dès le lendemain matin avec le Kinésithérapeute, voire le soir de l'intervention, la marche se fait avec appui et on récupère son autonomie dans la chambre en 2 ou 3 jours, à 5 jours on marche dans le couloir et les escaliers et on peut ainsi envisager la sortie avec le plus souvent un retour à domicile.

Pour les patients vivant seul ou les personnes âgées, on peut envisager un transfert dans un établissement de S.S.R. Ou Rééducation, la décision doit être prise en amont, lors de la fixation de la date d'intervention pour que l'Assistante Sociale réserve la place.

La récupération complète de l'intervention se fait en 2 à 3 mois, permettant la reprise de toutes les activités physiques et sportives ainsi que les loisirs habituels, voire l'activité professionnelle; il existe cependant une progression fonctionnelle spontanée dans l'année qui suit l'intervention.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site www.prothesedehanche.fr pour des informations complémentaires.

Dr CHARMION Luc

contenu modifié le 15/02/2017

Dr ELOMARI M.

contenu modifié le 23/10/2017